Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 11:00

 

 

 

hopital bretonneau 2a-1

Paris XVIIIè

 

 

 

Que se passe - t - il quand on redécouvre un lieu, une habitation, une fenêtre où l’on a vécu soi-même ou bien un proche, et que cette découverte se fait non pas au hasard d’une promenade, quelques années après avoir quitté le lieu, mais sur une carte postale ou une photo ancienne datant de plusieurs décennies avant notre naissance, une époque qu’on ne peut avoir connue, on redécouvre la fenêtre qui plus tard, dans un futur antérieur sera devenue celle de notre chambre. On voit un rideau de dentelle suspendu, que cache-t-il ? Quelle fonction occupait cette pièce alors ? On avait beau avoir vu la plaque de l’architecte sur la façade de l’immeuble, indiquant l’année de sa construction, ça n’était qu’une date, rien de plus ; mais là sur cette photo, on voit des rideaux aux fenêtres, des gens dans la rue, qui portent  des vêtements que nos arrière grands-parents portaient. Alors on imagine que dans cet appartement où on a passé une partie de son enfance, à une époque où l’on portait déjà des textiles modernes, des femmes entraient, ôtaient de volumineux chapeaux, et qu’une place était bien dévolue quelque part au rangement de ces chapeaux, de même que ces robes que certainement il était très difficile de plier, et certainement de laver, l’organisation de la vie au quotidien était donc bien différente de celle que nous y avons connu.

Published by Françoise Poulin-Jacob - dans espace-temps
commenter cet article

commentaires